Découvrir les métiers de la Communication graphique

Découvrir les métiers de la Communication graphique

Le prépresse

Le prépresse regroupe l’ensemble des opérations qui précèdent l’impression d’un document : traitement des fichiers texte, numérisation et retouche d’images, mise en page, imposition, réalisation des formes imprimantes, épreuvage, gestion des flux numériques, etc.

Les métiers du prépresse font appel à l’informatique, à des logiciels dédiés et à des systèmes d’épreuvage et de gravure des plaques.

Les métiers

Opérateur PAO

L’opérateur PAO traite les textes et les images et les met en page pour préparer les documents qui seront imprimés.

Technicien prépresse

Le technicien prépresse maîtrise l’ensemble des tâches à effectuer en amont de l’impression. Il gère les différentes étapes de la chaîne graphique, suit l’avancement des opérations, contrôle, organise et coordonne le bon déroulé des fichiers et du dossier en adéquation avec le cahier des charges.

Opérateur CTP

L’opérateur CTP (Computer To Plate = de l’ordinateur à la plaque) réalise les plaques (formes imprimantes) destinées aux presses à imprimer.

Responsable de service prépresse

Le responsable du service prépresse organise et suit la production. Il règle les problèmes techniques, veille à la qualité et valide chaque document avant l’impression.  

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Onisep, www.onisep.fr, celui du CIDJ, www.cidj.com ou rendez-vous sur www.lepouvoirdapprendre.fr.

L’impression

L’impression consiste à reproduire des textes et des images sur un support,  à l’aide d’une presse à imprimer. Plusieurs procédés sont utilisés : offset, sérigraphie, flexographie, impression numérique.

Les métiers

Technicien de fabrication

Le technicien de fabrication intervient entre le prépresse et l’impression. Au vu des éléments fournis pour la réalisation des imprimés, il choisit les moyens techniques à mettre en œuvre (consommables, procédé d’impression, type de façonnage) pour respecter le cahier des charges de chaque commande (coûts, quantité, délais).

Conducteur de machine d’impression

Le conducteur de machine d’impression gère la production de documents imprimés. Il prépare et règle sa machine, en fonction du procédé utilisé, réalise des essais, assure le tirage et contrôle la qualité.

Conducteur de presse numérique

Le conducteur de presse numérique imprime à partir de fichiers directement transmis à la presse, fichiers dont il a, au préalable, vérifié la qualité. Il assure le façonnage associé et contrôle la qualité.

Directeur de production

Véritable chef d’orchestre, le directeur de production planifie et organise l’activité de l’imprimerie en tenant compte de tous les paramètres : coûts, quantités, délais, qualité, respect des règles d’hygiène et sécurité.

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Onisep, www.onisep.fr, celui du CIDJ, www.cidj.com ou rendez-vous sur www.lepouvoirdapprendre.fr.

Le façonnage

Le façonnage désigne l’ensemble des opérations qui permettent de passer d’une planche imprimée à un document ou à un ouvrage fini : massicotage, pliage, assemblage, reliure, collage, etc

Les métiers

Massicotier-plieur

Le massicotier-plieur coupe les feuilles imprimées pour les mettre  au format voulu et les plie en vue de l’assemblage. Il effectue les réglages des différentes machines de découpe et de pliage, les alimente en papier et participe à leur entretien.

Conducteur de machine d’assemblage-finition

Le conducteur d’une chaîne de brochage ou de reliure assemble les différents éléments, (cahiers, couvertures, etc) qui constituent le produit fini. Il règle les différentes machines qui composent la ligne d’assemblage et contrôle la qualité en cours de production.

Responsable du service façonnage

Le responsable du service façonnage planifie et organise l’activité de l’atelier de façonnage en tenant compte de tous les paramètres : coûts, quantités, délais, qualité, respect des règles d’hygiène et sécurité.

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Onisep, www.onisep.fr, celui du CIDJ, www.cidj.com ou rendez-vous sur www.lepouvoirdapprendre.fr.

La sérigraphie

La sérigraphie est un procédé d’impression au pochoir utilisant un écran de soie ou de nylon. Elle permet d’imprimer une grande variété de supports : papier, bois, métal, tissu, verre, etc, et s’applique aujourd’hui sur les cartes de crédit, les circuits imprimés, les disques laser, etc.

Un métier : sérigraphe

A la fois technicien et artiste, le sérigraphe imprime des motifs ou des dessins, de façon répétée, sur différents supports. En fonction de l’organisation de l’entreprise et de sa taille, il réalise tout ou partie des opérations précédant l’impression. Il contrôle la qualité des imprimés et participe à l’entretien de sa machine.

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Onisep, www.onisep.fr, celui du CIDJ, www.cidj.com ou rendez-vous sur www.lepouvoirdapprendre.fr.

Le routage

Le routage consiste à expédier des imprimés en grand nombre à partir d’une base de données (clients, abonnés, prospects, etc).

Un métier : agent de routage

L’agent de routage est chargé de mettre sous pli, d’étiqueter, d’emballer, d’affranchir et d’expédier de grandes quantités d’imprimés grâce aux informations fournies par une base de données.

Pour en savoir plus, consulter le site de l’Onisep, www.onisep.fr, celui du CIDJ, www.cidj.com ou rendez-vous sur www.lepouvoirdapprendre.fr.

Informations en région

Accédez à l’actualité et aux contacts de votre région.

accéder à la carte
haut de page
connexion