Actualités

Actualités

_ 04 mai 2018

Le Pouvoir d’apprendre : la filière graphique comme voie d’excellence !

-

Un panel de métiers large et diversifié

Face au besoin de main d’œuvre, notamment en production, AGEFOS PME – CGM déploie une vaste campagne de communication sur l’apprentissage sur 3 ans afin d’attirer de nouveaux talents.

Objectif : susciter les vocations ! Pour cela, le premier champ d’action est d’accroître la notoriété des métiers de la Communication graphique, afin d’attirer les jeunes vers les entreprises de notre secteur qui ont un besoin urgent de conforter et diversifier les compétences.

« Donnons aux jeunes le pouvoir et l’envie de découvrir et d’apprendre des métiers passionnants pour que demain ils puissent devenir à leur tour les ambassadeurs de la filière », explique M. Bernard Trichot, Directeur d’AGEFOS PME – CGM.

Il s’agit donc de faire évoluer durablement l’image du secteur, montrer qu’il se restructure et proposer des voies d’avenir aux nouvelles générations en recherche d’excellence. Il est urgent de changer le regard des jeunes car les débouchés existent ! Prépresse, Imprimerie, Sérigraphie, Routage, Façonnage, 5 familles de métiers qui proposent une gamme diversifiée d’emplois : opérateur PAO, conducteurs de machine à imprimer, conducteur de plieuse, agent de routage, technico-commercial des Industries graphiques… Véritable tremplin vers l’emploi, l’apprentissage est un dispositif gagnant – gagnant.

Une nouvelle dynamique amorcée

Pour la première fois depuis 10 ans, le nombre d’apprentis est en hausse avec 804 jeunes en 2017, soit 14 de plus qu’en 2016 (+1,7%). Cette amélioration, qu’il faut amplifier, résulte de l’investissement important des équipes des 17 Centres de formation des apprentis (CFA). Elles réalisent un travail exceptionnel de suivi et d’accompagnement des élèves durant leurs cursus, qu’il faut souligner. Dans notre secteur d’activité, le taux de rupture des contrats est très faible. Seuls 8 % des contrats ont été rompus en 2017/2018, soit quatre fois moins que dans l’industrie. Cet encadrement de qualité débouche sur une bonne insertion dans la vie active : 60 % des apprentis ont un emploi, sept mois après la fin de leur contrat, dont la moitié en CDI.

En parallèle, un nouveau référentiel pour le BTS Etudes de réalisation d’un produit plurimédia a été instauré à la rentrée 2017. Les CFA projettent que ce diplôme devienne plus attractif pour les jeunes et les entreprises, avec une connaissance approfondie de l‘ensemble de la chaîne graphique et du cross média. Les jeunes diplômés seront plus polyvalents, hautement qualifiés, capables de s’adapter à des projets variés en production graphique, production imprimée ou en communication.

Des avantages pour l’employeur

Le contrat d’apprentissage est aussi un investissement précieux pour l’entreprise, qui lui permet de se doter progressivement de compétences qui lui seront nécessaires à moyen terme. De ce fait, il remédie aux difficultés de recrutement rencontrées dans les secteurs de la Communication graphique particulièrement. Financièrement, de nombreuses aides sont proposées : exonération de cotisations sociales, prime à l’apprentissage, aide au recrutement…

Une campagne multicanale

Amorcée en juin 2017 avec un spot radio sur NRJ, la campagne prévoit un ensemble d’outils de communication notamment avec un site internet dédié lepouvoirdapprendre.fr, une affiche de campagne, des vidéos, une présence active sur les réseaux sociaux, une campagne de cartes postales publicitaires, des relations presse, une participation renforcée dans les manifestations pour l’emploi, telles que les journées portes ouvertes ou les salons étudiants.

En quelques chiffres

  • 804 apprentis qui préparent des diplômes du CAP au diplôme d’ingénieur (BAC +5)
  • 17 CFA
  • 54 sections réparties en France forment des apprentis aux métiers de la Communication graphique et des multimédias

 

 


Dernières actualités

Informations en région

Accédez à l’actualité et aux contacts de votre région.

accéder à la carte
haut de page
connexion